Votre panier ({{ getCartLength() }})

  • Cette œuvre n’est plus disponible

    {{ product.title }}

    En exposition

    {{ product.artist}}

    {{ product.height }} H x {{ product.width }} L pouces

    {{ product.height_cm }} H x {{ product.width_cm }} L cm

    {{ product.formatted_price }}

    {{ product.formatted_price_to_show }}

    Carte cadeau

    Pour : {{ product.to_name }}

    {{ product.formatted_price }}

{{ formatted_total_products }}

{{ formatted_total_discount }}

Sous-total

{{ formatted_subtotal }}

Promotion appliquée

Votre panier est vide

Paiement

Continue shopping

Partager sur les réseaux sociaux

Françoise Barraud

Saint-Denis-sur-Richelieu, QC, Canada

Biographie

Née à Paris, Françoise Barraud a vécu sa petite enfance en Algérie, sa jeunesse en France et a choisi le Québec comme pays d'adoption. Un diplôme en Carrières Sociales lui permet très rapidement d'animer des ateliers d'arts plastiques. Elle se dit plutôt autodidacte en ce qui concerne sa formation en arts. Son père pratiquait la caricature à titre d'amateur et a grandement encouragé son intérêt pour le dessin; sa mère excellait dans toutes sortes de travaux manuels, et, d'une grande culture, lui a légué le goût de la littérature, de l'écriture et son attirance pour 'l'ailleurs'. On retrouve cet 'ailleurs' dans les tableaux de l'artiste : loin de représenter le réel qui l'entoure, elle se projette en des lieux qu'aucun... Lire plus

Démarche artistique

Je veux qu'un tableau, dès le premier regard, me captive, m'entraîne, me promette un voyage. 
Je veux qu'il me fasse parcourir des lieux jusque-là inconnus, qu'il me suggère mille vies qui ne sont pas la mienne mais qui auraient pu l'être. 
Je veux suivre des yeux et par l'esprit un chemin à chaque fois différent où les cahots, les cavalcades, les marches lentes sont comme une danse, une mélopée qui me rapproche sans cesse d'un paradis perdu. 
Mon tableau est achevé lorsqu'y ayant projeté des éclats et des ombres, des pleins et des déliés dans une géographie improbable, je peux y déceler une présence invisible. Il me surprend alors comme si ni mon oeil ni ma main n'y étaient pour rien .

Œuvres